Le guide du Terre Neuve : origine, personnalité, santé etc.

 PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES

 

Canadian spirit

Le Terre-Neuve doit son nom à l’île Terre-Neuve au Canada. Née sur le continent américain, la race serait le résultat d'un croisement entre des chiens indigènes et le grand chien d’ours noir, introduit par les Vikings au 12e siècle.

L'arrivée des pêcheurs anglais au XVIe siècle qui emmenèrent quelques spécimens sur leur bateaux auraient permis de modeler la race. Au départ, le Terre-Neuve fût utile aux pêcheurs pour rapporter les lourds filets de poisson. C'est pourquoi il excelle encore aujourd'hui dans les activités aquatiques. Il fut ensuite chien de trait, chien de berger, chasseur ou gardien et même facteur en 1880 sur son île d’origine ! Il est maintenant chien de compagnie et de sauvetage en mer.

Traits de personnalité

Le Terre-Neuve est un gros bosseur ! Il est courageux, actif et endurant : il peut travailler longtemps. C’est un chien doté d’une formidable force. 

Il possède, en outre, des pieds palmés, ce qui l’avantage dans l’eau quand il nage. Doux, fidèle et loyal, il est aussi digne et très docile. Son caractère imperturbable et calme montre toujours de la bonne humeur. Il est d’un naturel joyeux. Il sait comprendre son maître, dont il ne peut être séparé. Indépendant, il n’aime pas la solitude. Il apprécie énormément la compagnie des enfants, qu’il surveillera et jouera avec. Son imposante stature impressionne et peut dissuader. Il n’est pourtant jamais agressif, même avec les étrangers dont il se méfiera simplement. Il est également très à l'aise avec les autres chiens. 

Et la santé ?

Le Terre-neuve est un chien qui adore se dépenser en plein air, et surtout nager. Les meilleures balades pour lui seront celles le long des rivières ou des étangs. 

Le Terre-Neuve possède une santé particulièrement solide. L’espérance de vie des Terre-Neuve est comprise entre 8 et 10 ans.
Il ne connaît qu’une maladie typique des grands chiens : la dysplasie de la hanche et du coude. Ainsi, il convient de modérer ses efforts et son activité physique dans les premières années de sa vie. 

Il est plutôt sensible aux coups de chaleur. L’été, il vaut mieux ne pas trop l'exposer longtemps au soleil. 

De plus, du fait de ses nombreux plongeons dans l’eau, il faut surveiller ses conduits auditifs, fréquemment touchés par des otites ou infections de ce type. Un nettoyage régulier permet de les éviter.

 

Niveau alimentation : privilégiez le frais ! Au vu de sa taille, la ration ménagère risque de coûter cher pour les petits budgets, c'est pourquoi nous sommes en train de mettre au point une formule “Topping” chez Pepette pour les gros chiens ! 

Du frais à saupoudrer sur la gamelle, pour limiter les soucis de santé (principalement le surpoids chez le Terre-Neuve)

 



On vous fait croquer de la bonne news ?